L’inertie thermique

L’inertie thermique

L’inertie d’une maison ou d’une paroi représente sa capacité à absorber de la chaleur. Dans une maison à forte inertie, la température subit moins de variation pendant l’année, ce qui permet d’obtenir un meilleur confort. Par exemple, dans une maison en pierre, les murs épais amortissent les surchauffes d’été et réduisent les baisses rapides de température en hiver.


Une maison à faible inertie est plus rapide à chauffer car les parois n’absorbent pas de chaleur. En contrepartie, en cas d’arrêt du chauffage elle reste chaude moins longtemps et, en été, elle s’expose à des surchauffes.